jeudi 10 juillet 2008

Une cigarette electronique sans propylene glycol ni nicotine grâce au e-liquide Johson Creek

cigarette electroniqueUne info qui pourrait être importante pour l’avenir de la cigarette electronique compte tenu du débat actuel autour de la e-cigarette (notamment au sujet du Propylène de Glycol).

Je rappel que pour le moment, l’Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) a juste émis une recommandation qui concerne essentiellement les femmes enceintes. De plus les résultats d’une première étude Néo-zélandaise montrent que la cigarette electronique est une réelle opportunité pour lutter contre les méfaits du tabagisme et qu'elle ne présente pas de risque majeur pour la santé (à comparer aux 4000 poisons contenus dans une clope) >> Plus de détails sur cette étude

Passons au E-liquide. Il est apparu peu de temps près la sortie des premières cigarettes électroniques. Ce produit peut s’utiliser de 2 manières :
  • Pour remplir des cartouches vierges (cad avec un coton non imbibé) de e-liquide
  • Pour booster votre atomiseur (pour un volume de fumée plus important) en laissant tomber 4/5 gouttes directement sur l’atomiseur de votre e-cigarette
Voici une vidéo montrant comment utiliser le e-liquide avec un cigarette electronique de type PEN (DSE801)


Le e-liquide se révèle économique sur le long terme (pour les gros consommateurs). Attention toutefois à bien doser (pour les flacons avec nicotine) et de ne pas dépasser le nombre de gouttes recommandée par les fabricants.

Jusqu’ici on trouve surtout du e-liquid frabriqué en Chine dont la composition et les méthodes de fabrications sont floues...

La société américaine « Johnson Creek, original smoke juice » commercialise depuis peu un e-liquide pour cigarette électronique fabriqué dans leur propre usine dans le Wisconsin en utilisant uniquement des composants sûrs et de haute qualité. (bientôt dispo en Europe)

e-liquide pour cigarette electronique

La nouveauté majeure apportée par Johnson Creek est de proposé deux versions de leur e-liquide : une version avec Propylène de Glycol (PG) et une autre sans PG. De plus, tout les flacons sont disponibles avec ou sans nicotine et dans une large variété de saveurs.

J’ai eu un petit entretien avec Christian Berkey responsable chez Johnson Creek, voici le compte-rendu :

R : Quel ingrédient remplace le Propylène de Glycol ? Et est-il sans danger pour la santé ?

J.C : Le principal ingrédient utilisé dans la version sans PG est la glycérine végétale. Cet ingrédient est complètement sécurisé. Il est utilisé depuis de nombreuses années en aromathérapie notamment. C’est une sorte de pur dérivé de légumes, il est tout à fait sûr.

R : Avec cette nouvelle version à base de glycérine végétale, les performances de la cigarette électronique (volume de fumée) sont-elles optimales ?

J.C : Nous constatons que notre nouvelle recette sans PG produit autant de vapeur, parfois même un peu plus.


R : Quelques très rares utilisateurs de cigarette electronique constatent parfois de léger maux de tête ou de léger troubles intestinaux lors d’une utilisation soutenue, quand est-il avec la glycérine végétale ?

J.C : Nous n'avons pas rencontré de telles revendications avec le e-liquide à base de glycérine végétale. Mais cela ne vient pas forcement du PG, il peut s'agir d'un surdosage en nicotine si l'on utilise de façon excessive sa cigarette electronique.

La perspective d'une cigarette electronique sans Propylène de Glycol ni nicotine est vraiment réjouissante...de quoi faire taire les lobbies anti-cigarette électronique...

2 commentaires:

Alerte à Liège/Sophie a dit…

Avec ton blog, je découvre la cigarette électronique! Marrant!

eclopeuse a dit…

mon cousin m'en a ramené, l'ancienne formule a gout de machine a fumée de discotheque, la nouvelle est pas mal mais j'ai pas eu le temps de l'essayer vraiment mon ato est tombé en panne. je vous dis ça dès que j'ai mon nouvel atomiseur