lundi 14 avril 2014

[BATTLE] Comparatif des deux clearomiseurs du moment : Iclear 30S VERSUS Aspire BDC ET-S Pyrex

Aujourd’hui je vous propose un petit comparatif des 2 derniers clearomiseurs sortis sur le marché : le Iclear 30S (de chez Innokin) et le Aspire BDC ET-S Pyrex…

Clearomiseur Iclear 30S et Aspire BDC ET-S Pyrex

Alors, entre ces 2 bêtes de course quel clearomiseur choisir, quel est le meilleur ?

Iclear 30S
A ma gauche, le Iclear 30S. C’est un clearo-tank conçu par Innokin d’une efficacité redoutable : un grand réservoir de 3 ml (de quoi tenir une bonne journée), une double résistance (dual coil) pour une vape encore plus puissante, un total de 16 mèches (!!!) pour un afflux constant en e-liquide, une résistance de 2,09 ohm et un drip-tip rotatif orientable (et démontable).

Le 30S est une évolution du 30. La principale différence avec l’ancien modèle est la présence d’une sorte de grande cheminée percée (24 trous au total, qui à dit look de mitraillette ? ;-) qui recouvre l’ensemble des mèches. Ce système permet d’optimiser l’afflux en e-liquide, d’offrir une restitution des saveurs toujours plus intense et d’éviter le phénomène de glouglou.

Le 30S a également subit un petit relookage. Fini l’aspect brut de décoffrage un peu rudimentaire, place à un clearo au lignes plus stylisées et bien plus agréable à l’œil. Le 30S a aussi fait un petit régime, il est nettement moins lourd que son ainé. A voir si les matériaux seront aussi résistants avec le temps.

Niveau vape, le Iclear 30S envoi du paté et supporte très bien les hauts voltages. Les résistances étant placées en haut, la vapeur est donc "tiède-chaude". Avec lui c’est l’assurance d’avoir un volume de fumée très conséquent. En contrepartie on note une grosse consommation de e-liquide ! Y suce le bestiau ! Mais quel pied de pouvoir faire des taffes de malade en 10 watts et plus ! Et aucun soucis à signaler en chain-vapant (vaper des grosses bouffées de façon répétée).

Clearomiseur Aspire BDC ET-S Pyrex (Bottom Dual Coil)
A ma droite, un petit nouveau qui commence à faire pas mal de bruit : le Aspire BDC (Bottom Dual Coil) ET-S Pyrex. C’est le premier clearo du marché à double résistance placée en bas. Il apporte aujourd’hui une réelle nouveauté dans la vape. En effet c’est une sorte de système hybride alliant la techno des clearos à mèche et la bourre des cartos (placée dans une sorte de petit cylindre). La vape est donc moins aérienne (plus serrée) que sur certains modèles (type BCC ou Pro Tank) et la vapeur semble plus dense, plus lourde.

Esthétiquement, le BDC est une vraie réussite (choix des matériaux, des couleurs, des rainures…), il est tout simplement magnifique ! Tout en longueur, il dispose pourtant d’un réservoir de la même taille que le 30S (3 ml). Il se combinera aussi bien sur une simple eGo que sur le dernier mod.

Passons à la vape…La première chose qui surprend avec ce BDC, c'est le bruit qu'il émet à chaque activation du switch de la ecig. Un crépitement régulier et bien plus prononcé que sur un clearo standard. Ça ressemble un peu au bruit d’un carto et donne une sensation de puissance (un peu comme un moteur). Sa vapeur "tiède-chaude" correspond bien à mon style de vape et le volume de vapeur est tout bonnement  prodigieux…Je suis aux anges, le rendu est vraiment constant, il envoi a chaque fois la même "purée" sans jamais faiblir.

Autre bon point, le réservoir est en pyrex pour un rendu plus "pur" des saveurs et pour supporter certains e-liquides corrosifs. Enfin, le BDC fonctionne très bien avec des liquide à fort taux de VG et passe sans problème le test du chain-vaping .

Quelques remarques pour finir : le BDC nécessite un amorçage obligatoire. Il faut inspirer 4/5 fois dans le clearo (en bouchant les 2 trous d’aération) avant la première utilisation afin de forcer le e-liquide à remonter sur les résistances. Une mauvaise amorce du BDC entrainera un goût âcre ou de brûlé désagréable. Attention également lors du remplissage du réservoir. Tête en bas, il ne faut absolument pas dépasser la hauteur de la tige centrale (pourtant il reste un peu de place en hauteur) sinon bonjour les glouglous ! Enfin on s'en met souvent un peu sur les doigts donc pensez au sopalin ;-).

Mon avis : Le Iclear 30S et Aspire BDC sont actuellement à la pointe de l’innovation en matière de clearomiseur. Pour ceux qui sont restés sur du matos relativement « basiques » (Stardust, CE4, Evod BCC…), le choc technologique risque d’être assez radical. En termes de performance pure, comptez (au minimum) sur un volume de vapeur multiplié par 2 et sur un rendu des saveurs bien meilleur. Pour conclure sur notre duel, le Iclear 30S a pour lui sa vapeur un peu plus chaude (c’est vraiment agréable en bouche) et son drip-tip rotatif vraiment pratique. De l’autre coté, le Aspire BDC souffle un vent de nouveauté avec son système hybride, son volume de vapeur un peu supérieur et son réservoir en pyrex. Mais attention, le BDC est un peu plus exigeant en termes de précaution d’utilisation. Le rendu et le ressenti de chacun peu varié, mais pour moi léger avantage au Aspire BDC.

Rien de mieux qu’une petite vidéo pour se faire une idée de la puissance de ces deux engins :



Mise à jour du 11 février 2014
: Deux nouveaux modèles de clearomiseur BDC (utilisant la même technologie et donc avec les mêmes performances) sont sortis : 


Le Aspire CE5-S DBC : d’une contenance de 1,8 ml, il reprend un peu le look d’un Stardust/CE4 mais avec une coque de protection en acier (et une fenêtre de visualisation du niveau de eliquide). Disponible en 7 coloris, il s’adapte à toutes les batteries de type Ego/Itaste/Leo/Mod…

Le Aspire Nautilus BDC : dernier né de la gamme, il est entièrement démontable, offre une très grosse contenance en eliquide 5 ml et son réservoir est en Pyrex. Enfin il dispose d'un système dénommé "Air Flow Control" permettant d’ajuster le tirant d’air (4 positions différentes pour un tirage plus ou moins serré ou aérien). La connexion est en 510 donc compatible avec toutes les batteries de type Ego/Itaste/Evod/Leo/Mod…Bref, c'est le clearo BDC ultime actuellement !

>> Dispo ici chez Marashstore ici (CE5-S) et (Nautilus)

jeudi 3 avril 2014

Test / avis : le clearomiseur X6 V2 et la batterie eGo VV LCD de chez VapoPlus.

Le X6 V2 est un clearomizer relativement peu connu sur le marché…il possède pourtant de nombreux atouts et réserve pas mal de surprises...voyons ça en détails…

Clearomiseur X6 V2

Commençons par le look. Le X6 V2 est composé d'un tube transparent et de deux caps en métal chromé brillant. Les matériaux sont de qualité et le design est à la fois sobre et moderne. Il n'y a pas de graduation sur le réservoir; à mon sens cela n'est pas gênant et enlève le coté un peu "médical" que l'on retrouve sur de nombreux clearos.

Avec un diamètre de 19 mm et une hauteur de 60 mm
(avec le drip tip amovible), le X6 V2 reste dans des dimensions très raisonnables (plus petit qu'un Iclear 30 ou un Pro Tank). La connexion est en 510, il s'adapte donc parfaitement sur tout les mods mais également sur les batteries de type eGo (perso j'ajoute une sorte de "bague" pour un ensemble plus sympa visuellement). A noter que le pas de vis est monté sur ressort afin d'assurer un contact parfait et une conductivité optimale. C'est la première fois que je vois cela sur un clearomiseur de série !

Le réservoir de e-liquide a une contenance de 2,8 ml. Pour le remplir, c'est ultra simple, il suffit de dévisser la partie supérieure et de verser le liquide.

Au niveau de la techno, on est face à du top coil (résistance en haut) en 1,8 ohm. Le système est alimenté en e-liquide grâce à 2 longues mèches très épaisses. La grande force de ce clearo est de très bien supporter les hauts voltages (aucun problème jusqu'à 6 Volt). Le rendu des saveurs est véritablement excellent (on se rapproche même de certains reconstructibles). Enfin la vapeur délivrée est "tiède/chaude" (mon type de vape favori) et le volume est impressionnant. Même en chain-vapant (vapoter des grosses bouffées en continu) comme un bourrin le X6 V2 ne bronche pas et aucun goût de cramé à signaler. Bref j'ai rarement pris aucun mon pied en avec un clearo, quasi orgasmique ! ;-)

Mon avis : Mais pourquoi je n'ai pas découvert ce clearo avant !!! Le "X6 V2" est pour moi un énorme coup de coeur, il rejoint le "Clear Efficient XL +  Dual Coil" (vape chaude également) dans mon arsenal de vape quotidien.

---------------------------------------------------------------

Passons à la batterie eGo VV LCD. Cette dernière profite des dernières innovations en matière de vapotage : voltage variable (de 3 à 6 Volt par incrément de 0.1), fonction passtrough USB (pour recharger tout en vapotant) et écran de contrôle LCD (qui indique le voltage et l'autonomie restante). Le changement de voltage se fait en toute simplicité grâce aux 2 boutons + et - situé près de l'écran.

Batterie eGo VV LCD

Petite surprise, elle est relativement longue pour une batterie de 650 mAh (ce qui lui donne un look plutôt élancé) et son poids impressionnant de légèreté (c'est bien pour le confort d'utilisation mais cela donne un petit coté "cheap"). A noter que les tensions maximales ne sont pas atteignables à partir d'un certain niveau de décharge de la batterie.

Mon avis : une bonne batterie qui mériterait une version 900 voir 1300 mAh car l'autonomie en 4 V (ou plus) s'en ressent forcement (pensez à avoir un batterie de rechange pour la journée si vous êtes un gros vapoteur).

>> Disponible chez VAPO'PLUS

Voici une petite vidéo du X6 V2 et de la batterie eGo VV :



Tests à venir : la Leo Pro VV, la Itaste VTR, le mod E-tube, la Innokin Itaste EP, le Zmax V3, les eliquides NicoFlash et la gamme Nova Liquides. 

samedi 22 mars 2014

Test de la "CARTO" (cigarette électronique KR808D) de chez ECONO'CLOPE [MAJ - NOUVELLE VERSION 2014]

Déjà "best-seller" aux USA depuis plus de 6 mois, la KR808D arrive enfin en France sous le nom de "CARTO".

cigarette electronique KR808D de chez ECONOCLOPE

Ce nouveau modèle de cigarette électronique est composé de seulement 2 parties : la batterie et la cartomizer (cartouche avec atomiseur intégré). A chaque nouvelle recharge on a donc un atomiseur neuf pour un maximum de performance.

La "CARTO" mesure 11,7 cm pour un diamètre de 9,1 mm. Coté look, elle arbore un robe noire sobre mais élégante, ainsi qu’une LED bleue lumineuse.

Cette KR808D est la ecigarette la plus simple d'utilisation. On prend une cartouche, on visse, et ça marche;un vrai jeu d’enfant ! L’aspiration est aisée et le switch est très réactif. A noter qu’elle émet un petit sifflement pas très agréable, mais rien de bien gênant.

Les batteries (d’une puissance de 280 mAh ) sont disponibles en manuelle ou en automatique, et permettent de fumer pendant environ 5h. Elles se rechargent sur une prise secteur ou via un port USB.

Le goût et le hit sont vraiment très bien retranscrits. Le volume de vapeur est plus que satisfaisant (n’hésitez pas à «amorcer» votre ecig par 2/3 taffes courtes enchaîné d’une longue aspiration) ; et surtout la vapeur est chaude (ce qui est particulièrement agréable).

Les cartomizers durent l’équivalent d’environ 12 clopes. Il est possible de les recharger (à peu près 6 à 7 fois) avec quelques gouttes de eliquide en faisant sauter le petit opercule blanc.

Mon avis : Simplicité et efficacité, voici les 2 termes qui définissent le mieux cette cigarette électronique KR808D. Un très bon choix pour bien démarrer dans le monde de la cigarette électronique.

>>Le site d'ECONO'CLOPE

Voici une présentation vidéo de la cigarette electronique "CARTO":



Mise à jour - Février 2014 : La CARTO revient dans une nouvelle version (voir ci-dessous) en ce début d'année 2014 ! Encore plus petite et plus légère, elle s'offre également un subtile relooking. Toujours aussi efficace, elle reste le modèle le plus simple d'utilisation du marché (système de cartouche avec atomiseur intégré); et elle est désormais fournie avec une seconde batterie.

Carto : nouvelle version 2014

lundi 10 mars 2014

[Test Cigarette Electronique] : Batterie Ego Twist 900 mAh + Clearomizer CE5 : une config qui envoie du lourd !!!

La combinaison batterie Ego Twist + clearomizer CE5 est l’une des configurations de cigarette électronique les plus efficaces du moment (et l'une de mes préférées). Voyons ça de plus près....

Batterie Ego Twist 900 mAh + Clearomizer CE5

Avec la batterie Ego Twist le voltage variable devient accessible à tous, plus besoin d’investir dans un gros et onéreux mod ! Cette batterie d’une capacité de 900 mAh est équipée d’une molette (située à l’extrémité) qui permet de sélectionner la puissance de voltage désirée (de 3,2 jusqu’à 4,8 volts). Il y a en tout 8 positions disponibles (incrémentation de 0.2V)

Cette batterie est légèrement plus longue qu’une 900 mAh « normale » (120 mm), elle est verrouillable / déverrouillable (en appuyant 5 fois rapidement sur le bouton). Elle est compatible avec tout les atomiseurs, cartomiseurs, clearomizers et DCT(s) équipés d’un pas de vis 510 / Ego.

Au niveau du réglage de la puissance je trouve mon bonheur entre 3,8 et 4,0 V avec un clearo standard (en 2.5 / 2.8 Ohms). A cette puissance le volume de fumée est supérieur (même en tirant moins longtemps), le rendu de la vapeur est légèrement plus chaud et le hit est accentué (sans risque d’avoir un goût de cramé).
 
Passons au clearomizer CE5... C'est tout simplement la version "démontable / reconstructible" du CE4. Les performances sont donc très proches. Ce clearo à tête amovible est équipé de 4 mèches longues. Visuellement il est un peu plus long que le CE4 car il est doté d’une "bague" crénelée qui permet qui permet de dévisser le tube.

Le changement de "tête" est relativement simple mais il faut faire très attention à bien maintenir la "bague" lors du dévissage du CE5 sinon c'est la douche de e-liquide assurée.

Mon avis : Avec cette config on arrive sur du matos plutôt destiné aux utilisateurs déjà un peu expérimentés…De mon point de vue, un vapoteur débutant préfèrera peut-être quelque chose de plus simple sans avoir de réglage à faire (un CE4 sur une batterie standard marche également très bien). Pour les autres c’est que du bonheur !

>> Voir le site VAPOTEUSE.FR

Voici une petite démo de cette config en vidéo :

lundi 3 mars 2014

Test / avis : kit Kangertech Evod BCC (bottom boil changeable)

Aujourd’hui je vous propose la review d’un petit kit de démarrage bien sympa : le kit Kangertech Evod BBC.

Kanger Evod BBC

Sorti depuis déjà quelques mois et conçu par Kanger (l’un des leaders mondiaux de la cigarette électronique), ce pack est l’un des plus vendus actuellement. Plutôt destiné aux débutants, c’est une alternative à la très connue eGo CE4 (en termes de taille et de performance).

Présenté dans une petite boite cartonnée, ce kit comporte en fait 2 cigarettes électroniques complètes. On y trouve également un chargeur USB et un lot de 5 résistances (en 1,8 ohm). Niveau dimensions, la Evod BCC mesure 134 mm pour un diamètre de 14 mm et un poids de 46gr. Une taille idéale pour l’emmener partout avec soi tout en restant relativement discret.

Son look change un peu de la très classique eGo. La finition est à la fois classe et épurée, le design de la batterie s’associe parfaitement avec le clearomiseur Evod BCC pour un ensemble visuellement très réussi. Le bouton / switch est "flush" (c'est-à-dire qu’il arrive au ras de la batterie) et le revêtement plutôt lisse.

Les batteries ont une autonomie de 650 mAh ( environ 6/7h en utilisation raisonnable) et délivrent une puissance de 3,7 Volt. Le fait d’avoir 2 batteries dans le pack est vraiment un gros plus, on peu ainsi en utiliser une pendant que l’autre recharge. Le rechargement en USB est rapide, comptez environ 1h30. Coté pratique, elles sont verrouillables par 5 pressions successives sur le bouton. On évite ainsi les déclenchements intempestifs dans la poche ou le sac à main. Enfin, le pas de vis est en 510/eGo donc compatible avec la plupart des autres clearomiseurs et cartomiseurs du marché.

Evod BCC
Passons au fameux clearomiseur Evod BCC. C’est un "bottom coil" équipé de mèches courtes placées en bas. La vapeur est donc plutôt "tiède-froide" et conviendra mieux aux liquides fruités et gourmands qu’aux goûts tabac. Les résistances sont démontables et interchangeables et le réservoir a une contenance de 1,6 ml de e-liquide. En haut du clearo on trouve un drip-tip (le bec que l’on porte aux lèvres) transparent. Il est agréable en bouche mais on observe pas mal de traces de condensation et quelques rares remontées de liquide. Le clearo est recouvert d’un tube métallique. Ce dernier assure une bonne solidité et possède une fenêtre afin de visualiser le niveau de eliquide restant.

La vape est aérienne et le tirage est extrêmement aisé. Le rendu est bon avec un petit coté sec. Au niveau du volume de vapeur c’est très satisfaisant grâce à un afflux constant en eliquide. Le rechargement, s’effectue par le "cul" du clearo. Il suffit de retourner l’evod, de le dévisser et de verser du e-liquide. Attention à ne pas en mettre dans la cheminée centrale et de ne pas le remplir au delà des ¾ sinon le BCC a tendance à glouglouter et à se boucher. Dernière remarque, le BCC n’est pas trop ami avec le "chain-vaping" donc n’y allez pas comme un bourrin ;-).

Mon avis : un bon petit kit, très complet (2 ecigs) avec un look vraiment réussi qui change de la très classique eGo. Idéal pour entrer du bon pied dans le monde de la ecigarette.

>> Disponible chez FRENCH-SMOKE

Voici une petite vidéo de l'Evod BCC :